Menu
Cart 0

Le nouveau Maxia SX4 - une critique de Ciprian Rafan

Posted by Ivo Balinov on

Aujourd'hui, Il y a de plus en plus de cannes spécialisées pour pêcher à la nymphe européenne sur le marché. Et pour de bonnes raisons ! C’est la méthode de pêche à la mouche la plus productive et elle permet de doubler, voire de tripler le nombre de poissons que vous attrapez.

La nymphe européenne est une méthode de pêche moderne née dans les rivières européennes difficiles et surexploitées, où la capture d’un poisson est considérée comme un défi ultime. La méthode est devenue très populaire après avoir été utilisée avec succès par les pêcheurs lors de compétitions internationales comme le championnat du monde de pêche à la mouche.

 

Cette technique utilise des mouches lestées pour obtenir de la profondeur (Contrairement à l'utilisation de poids « Split Shot » sur la ligne) et une section de monofilament colorée, appelée indicateur de touche ou « sighter », à la place d'un indicateur flottant traditionnel. Le pêcheur contrôle la ligne en tenant l'indicateur de touche hors de l'eau puis quand l'indicateur se raidit ou pause, ce qui indique qu'un poisson a intercepté les mouches lourdes à mi-course, il lève la canne pour accrocher le poisson. À mon avis, le secret de la technique réside dans l'art de rester en contact avec les mouches sans affecter leur dérive naturelle et leur présentation. Pour ce faire, vous avez besoin d’une canne de conception spécifique capable de projeter des mouches lourdes avec une grande précision dans les endroits difficiles à atteindre où une truite pourrait se cacher tout en étant assez sensible pour sentir toutes les petites morsures. De plus, elle doit être assez forte pour combattre un gros poisson, mais en même temps suffisamment souple pour ne pas casser les plus petits bas de ligne utilisées pour trompez les poissons les plus craintifs. Un autre élément très important est d'avoir une canne qui reprend sa position initiale rapidement après les lancers afin d'être en contact le plus rapidement possible lorsque les mouches entrent dans l'eau pour la première fois. Plusieurs poissons attaquent à cet instant même et une canne mal conçu vous diminuera ultimement votre nombre de prises.

Au cours de mes compétitions, j'ai eu la chance d'essayer de nombreux modèles de cannes spécialisées dans la pêche à la nymphe afin de pouvoir les comparer. Aujourd'hui, je vous parlerez de la canne MAXIA SX4. Pourquoi ? Cette canne m'a grandement impressionné dès les premiers lancers.

Cette canne possède tout ! Comparée aux autres modèles de cannes de nymphing, elle apporte de nouvelles fonctionnalités pour répondre à vos besoins, ce qui en fait pour moi l’arme ultime en matière de « nymphing ». Cette canne vous donnera la sensibilité nécessaire pour ressentir la douceur fréquente des morsures des poissons tout en vous permettant de rester en contact efficacement avec vos mouches. Cela vous donnera également le pouvoir de combattre de gros poissons, mais en même temps assez souple pour ne pas casser un votre bas de ligne de diamètre inférieur. En ce qui concerne son utilisation pour le lancer, elle est très précise.

 

J'ai eu de la facilité à atteindre la plupart des endroits difficiles que j'ai rencontré mais ce que j’aime le plus, c’est surtout de pouvoir l'utiliser autant avec des techniques de pêche à courte qu'à longue distance. La tige est livrée avec un guide supplémentaire installé sur la partie inférieure qui permet de rentrer en contact avec la soie dès que les mouches touchent l'eau. J'aime aussi le fait que l'on peut pêcher des nymphes légères ainsi que des nymphes lourdes. La tige est disponible en différentes longueurs soit de 9,5 à 10,10 pieds ; ce qui conviendra à vos besoins et à votre style de pêche à la nymphe.

Nous n'avons pas encore de prix pour le marché nord-américain car la canne est encore en phase de test, mais je peux vous dire que ce sera une très bonne affaire par rapport à d'autres marques bien connues.

Voici ce que Maxia a dit à propos de la canne: Le concept "multimodulaire", qui était le début de la gamme MX, mène maintenant à ce que nous appelons une conception "multi-segments", qui nous permet essentiellement de fabriquer chaque section en ajustant chaque centimètre pour la fonction qui doit être remplie afin d'assurer une transition parfaite entre les sections, améliorant ainsi l’action et l’équilibre de la tige entière. Chaque tige SX utilise, dans des proportions variables et après avoir testé des dizaines de combinaisons, cinq types de fibres de graphite à haute résistance et deux types de résines. De cette manière, nous avons réussi à alléger la canne tout en augmentant sa résistance. Chaque centimètre de la tige remplit maintenant mieux sa fonction, ce qui limite les pertes d’énergie dans les cycles du lancer. De plus, la tige reprend plus rapidement sa position initiale qu'avant, ce qui était déjà la marque de distinction des cannes Maxia.

About Ciprian

 

Ciprian started his fly fishing journey on pressured European streams where catching a fish was a success. This has helped him build exceptional skills and in-depth understanding of river fishing. He is also an advanced lake fisherman.

Ciprian has represented Canada at major international contests including the World Championships in 2015 and the Commonwealth Championships in 2016. He has held various titles at Canadian competitions, including individual gold at the Quebec Championships in 2014 and 2018 and team gold at the 2015 National Championships.   


Share this post



← Older Post Newer Post →


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published.